LA LETTRE N°4,5 2017