mardi, 04 septembre 2012 02:13

Coopération

Partenaires au Plan national

l’ANSTS entretient des rapports de partenariat avec les institutions et Associations (départements ministériels, autres organismes) dont les domaines d’intervention convergent avec ses sphères de compétence, notamment en Sciences agricoles, Sciences économiques et Sociales, Sciences de la santé et en Sciences et Techniques.

Ce partenariat est parfois matérialisé avec un document d’Accord–cadre signé par les deux (02) parties, à l’instar de la collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Hydraulique.

 

Partenaires au Plan bilatéral

L’ANSTS coopère avec plusieurs Académies sœurs, notamment avec celles de France, d’Italie, des Etats –Unis, du Canada et de Roumanie. Elle collabore aussi avec plusieurs organismes internationaux comme le Conseil international pour la Science (ICSU), le Centre Régional Africain de Technologie (CRAT), l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), le Centre de Recherche pour le Développement international (CRDI), l’UNESCO, etc.

Cette coopération est parfois sanctionnée par l’établissement d’une convention conçue comme un cadre d’action concerté avec ces Académies ou ces institutions internationales.

 

Partenaires au Plan multilatéral

L’ANSTS est membre de plusieurs réseaux, parmi lesquels l’on peut citer : l’IAP (Panel InterAcadémies) où l’ANSTS vient d’être réélue au niveau du Comité Exécutif, l’IAMP (Panel InterAcadémies en Médecine), le TWNSO (Réseau des Organisations scientifiques du Tiers –Monde), le NASIC (Réseau des Académies des Sciences des pays membres de l’Organisation de la Conférence islamique / OCI), le NASAC (Réseau des Académies des Sciences d’Afrique), où l’ANSTS a été chargée de poursuivre l’initiative de création d’Académies des Sciences en Afrique Francophone.

L’année 2006 a été particulièrement marquée par la participation de l’ANSTS à la Seconde Conférence Annuelle sur l’Initiative de Développement des Académies des Sciences d’Afrique (ASADI II), Cette Conférence qui a regroupé environ Deux Cent (200) participants, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Renforcement des Capacités des Académies des Sciences d’Afrique, initié par les Académies Nationales des Etats Unis d’Amérique (US NAS ), en collaboration avec le NASAC et avec le soutien de la Fondation BILL et MELINDA GATES. La Troisième Conférence (ASADI III) est prévue à Dakar, en 2007.